Prof. Dr. Christian Schmid | Sociologie

Urbanisation à l‘échelle planétaire

Il y a plus de quatre décennies, Henri Lefebvre avait émis l‘hypothèse radicale d‘une urbanisation globale de la société et encouragé un déplacement de l‘analyse de la forme d‘une ville au processus de l‘urbanisation. Aujourd‘hui, l‘urbain représente un état croissant à l‘échelle internationale, dans lequel sont imbriquées les relations politico-économiques. Cette situation d‘une urbanisation concernant l‘ensemble de la planète signifie paradoxalement que même des espaces situés loin des centres urbains traditionnels et de leurs banlieues en périphérie sont devenus des composantes intégrales du tissu urbain mondial – depuis les croisières transocéaniques, les réseaux autoroutiers et ferroviaires transcontinentaux et les infrastructures de communication maillant le monde, jusqu‘aux enclaves touristiques alpines ou balnéaires, les parcs „naturels“, les centres financiers offshore, zones d‘influence agro-industrielles et espaces autrefois „naturels“ comme les océans, déserts, jungles, chaînes montagneuses, la toundra et l‘atmosphère. Mais alors que ce processus de genèse d‘agglomération reste essentiel à cette nouvelle topographie mondiale, des espaces politico-économiques ne peuvent plus être considérés comme constitués de „types“ d‘urbanisations isolés, différents et universels.

Résumé: À une époque où l‘idée de „non urbain“ semble de plus en plus une projection idéologique, un dérivé d‘une formation depuis longtemps passée, préindustrielle et géo-historique, notre représentation de l‘“urbain“ doit également être repensée de façon intégrale. C‘est pourquoi ce projet théorique mené en commun avec Neil Brenner, professeur de théorie urbaine à la Harvard Graduate School of Design (GSD), vise le développement d‘un nouveau cadre analytique en vue de l‘analyse des processus contemporains d‘urbanisation.

Parmi les principales publications issues de cette étude théorique, on peut citer The Urban Age in Question (2014), Towards a New Epistemology of the Urban (2015) et Journeys through Planetary Urbanization (2018).