Prof. Dr. Adrienne Grêt-Regamey | Aménagement du paysage et des systèmes urbains (PLUS)

Dr. Adrienne Grêt-Regamey a été nommée professeur associé dans la chaire d’aménagement du paysage et des systèmes urbains PLUS, ETH Zurich en juillet 2008, et est professeur titulaire depuis 2014.

Plus

PLUS : Aménagement du paysage et des systèmes urbains

L’objectif de l’aménagement durable est d’utiliser de façon équilibrée les ressources naturelles en tenant compte de leur disponibilité afin de permettre aux générations futures de répondre à leurs propres besoins. L’aménagement actuel de l’espace est cependant avant tout préoccupé par la question de l’utilisation des terrains et ignore celle de la disponibilité des ressources dans l’espace et le temps. En Suisse et dans le monde entier, la demande en services économiques et liés à l’écosystème fournis par le paysage augmente à mesure que la population mondiale s’urbanise, que les modes de vie évoluent et que les pratiques industrielles et agricoles s’intensifient. Si l’on considère ainsi la performance du paysage dans le contexte du développement durable, les décisions portant sur l’utilisation des terrains doivent être prises en tenant compte des aspects économiques, sociaux et écologiques.

L’unité de recherche récemment créée, PLUS, se concentre sur le développement et l’examen de systèmes d’aide à la prise de décision et d’aménagement pour le développement durable de l’espace dans le but de mieux faire comprendre comment les systèmes urbains, péri-urbains et ruraux fournissent des services essentiels qui associent des demandes d’ordres économique, social, politique et environnemental. La recherche comprend des contributions fondamentales portant sur de nouvelles méthodologies intégratives associant des SIG (systèmes d’information géographique) et des approches probabilistes, de nouveaux instruments d’intégration de la valeur des services de l’écosystème dans le développement économique régional et l’examen de visualisations en 3D du paysage basées sur les SIG selon des approches participatives en vue d’une modélisation de l’interaction homme/nature.

Le professeur Grêt-Regamey travaille essentiellement sur l’intégration des considérations environnementales dans les processus d’aménagement spatial, la prise de décision basée sur le risque pour le développement du paysage et urbain, les approches participatives dans l’aménagement du paysage et de l’environnement, y compris la visualisation en 3D et les outils de modélisation, et enfin, la résolution des problèmes inverses pour le développement durable de l’espace.