Prof. Günther Vogt | Architecture du paysage

Günther Vogt est depuis septembre 2005 professeur titulaire d’architecture du paysage à l’ETH Zurich, département d’architecture. Depuis 2000, il dirige sa propre agence, le Büro Vogt Landschaftsarchitekten à Zurich, Londres et Berlin.

Plus

Aspects de l’architecture du paysage

L’intérêt de la chaire du professeur Vogt au sein du Réseau Ville et Paysage à l’ETH Zurich se porte sur la nature en tant que partie de la ville. Le paysage n’est pas un environnement mis en scène de façon esthétique, mais une catégorie spatiale supérieure dans laquelle s’insèrent les architectures, les infrastructures et les espaces libres en tant qu’espaces humains de potentialités. Sa complexité résulte de son caractère imprévisible, relationnel et processuel dans l’enchevêtrement de relations entre espace et êtres vivants. Le paysage est donc soumis à une évolution permanente, loin de l’image idéale esthétique de l’Arcadie. Elle est à la fois processus et produit.

La nature-ville dans l’espace urbain engendre le champ de tension entre végétation sauvage et aménagement. Des éléments identiques dans des formes d’apparition et des corrélations fonctionnelles différentes déploient leur force poétique par leur contraste inhérent.

Des archétypes d’architecture du paysage comme le parc, la place, la promenade, la cour, le cimetière, le monument et le jardin sont des symboles d’utopies sociales et des idéaux paradisiaques dans un contexte urbain. Nous comprenons la confrontation avec les courants sociaux-politiques et les aspects temporels dans les projets d’architecture paysagère comme une partie de la culture urbaine.