Prof. Dr. Bryan T. Adey | Gestion des infrastructures

Planification urbaine compatible avec l’avenir. Évaluation des conséquences de valeurs patrimoniales flexibles face à des conditions futures incertaines

Le projet a été financé par le Réseau Ville et Paysage (NSL) en vue d’examiner les conséquences de conceptions flexibles face à la future demande incertaine de bureaux. La potentielle croissance du télétravail représente une réelle incertitude pour la future demande de bureaux. Les bureaux flexibles peuvent contribuer à limiter les conséquences négatives de cette incertitude en permettant de futurs changements d’utilisation, bien qu’ils soient souvent plus coûteux que les bureaux traditionnels. Afin de garantir que les investissements dans la flexibilité soient raisonnables vis-à-vis d’un risque minimisé, ce travail privilégiera l’utilisation de la méthode des options réelles pour modéliser l’incertitude de la future demande de surfaces et évaluer les conséquences à long terme pour les parties concernées. Cette méthode a été testée sur un immeuble de bureaux-modèle avec un mix de locataires à Zurich et les résultats présentés lors de la conférence AUM2020. Le projet se poursuit actuellement par une étude complémentaire dans le but d’élargir l’analyse aussi bien du point de vue de l’échelle – à savoir du bâtiment au parc de bâtiments – que de l’utilisation du bâtiment – du pur immeuble de bureaux à la polyvalence.

Durée
Février 2021 – mars 2022

Commanditaire
Le Réseau Ville et Paysage (NSL)

Partenaires du projet
Pensimocall_made

Travaillant actuellement sur ce projet
Dr Claudio Martani, Dr Andrea González, Prof. Dr Bryan T. Adey, PD Dr Joris Van Wezemael

Plus d’informations