Permettre la transformation: Associer la conception et l’aménagement territorial pour favoriser la «fabrique de l’espace» dans les espaces péri-urbains soumis à une globalisation croissante.

L’urbanisation inédite menace la diversité des paysages et apporte de nouveaux problèmes sociaux et environnementaux. Les centres d’affaires standardisés, les zones résidentielles de maisons individuelles et les centres commerciaux s’emparent de terrains agricoles très fertiles, tandis que la culture et les styles de vie des communautés locales sont absorbés dans la sphère globalisée. Les personnes perdent leur notion de l’espace et leur motivation à initier le mouvement. La fragilité croissante de ces nouveaux paysages du 21ème siècle qui en résulte nécessite un processus actif et créatif de création de paysages pour assurer à long terme la préservation des services écosystèmiques essentiels. Ce projet contribuera à la prochaine génération d’outils et de méthodes en faveur du développement de paysages résilients. Les méthodes et outils résultants faciliteront à terme la transformation intentionnelle de paysages péri-urbains.

Les principaux objectifs du projet sont les suivants:
1. Atteindre une évidence empirique pour des motifs et processus récurrents de «fabrique de l’espace»
2. Développer un outil opérationnel pour activer le changement intentionnel du paysage générant une notion de l’espace
3. Analyser et prévoir le rôle de la fabrique de l’espace face à la globalisation croissante pour la formulation de recommandations